FrancePrésidentielle 2012 live directPresidentielle

Sondages: Bayrou remonte, Guéant redescend

Cécile Dehesdin, mis à jour le 05.06.2012 à 11 h 08

François Bayrou, chef de file du Modem, le 10 mai 2012. REUTERS/Gonzalo Fuentes

François Bayrou, chef de file du Modem, le 10 mai 2012. REUTERS/Gonzalo Fuentes

François Bayrou réussira-t-il à sauver son siège? Un nouveau sondage Ifop pour Sud Ouest et France Bleu, réalisé les 1er et 2 juin, le donne à égalité avec son adversaire socialiste Nathalie Chabanne en cas de duel de second tour le 17 juin, rapporte Sud Ouest.

Jusque là, le candidat et chef du Modem était donné perdant dans tous les cas de figure. Mais il est plus probable que se joue le 17 juin une triangulaire, et pas un duel. Une telle possibilité serait fatale à Bayrou, élu de la 2ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques depuis 1986, et qui a récolté plus de 20% des votes à la présidentielle 2012 dans sa circonscription.

>> Les candidats et les enjeux de la 2ème circonscription des Pyrénées-Atlantiques

Regrettera-t-il sa décision de voter à titre personnel pour François Hollande à la présidentielle? C'est après cette annonce que l'UMP a finalement investi un candidat, le militant palois Eric Saubatte, dans cette circonscription, alors que le parti avait d'abord décidé de ne présenter personne pour faire barrage au PS. 

En triangulaire en 2007, l'UMP avait choisi de se retirer, assurant une réélection facile au leader centriste, mais rien n'assure au candidat du MoDem que ce sera le cas cette année. Du côté du PS, Martine Aubry a décidé de maintenir la candidature de Nathalie Chabanne malgré les déclarations de Bayrou à la veille du 6 mai, même si les proches du dirigeant centriste cherchent des signes dans la poignée de main échangée entre François Hollande et leur leader lors de sa récente visite à l'Élysée.

Bataille de sondages dans le 92

Du côté des Hauts-de-Seine, c'est la bataille des sondages à Boulogne-Billancourt, dans la 9ème circonscription où s'affrontent entre autres Claude Guéant pour l'UMP et Thierry Solère, candidat dissident du parti.

>> Les candidats et les enjeux de la 9ème circonscription des Hauts-de-Seine.

Un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD donnait  fin mai Guéant largement devant Solère au premier tour, puis élu au second à 57% contre la candidate socialiste Martine Even. Pas convaincu, Thierry Solère a commandé un autre sondage à l'Institut CSA, et le Nouvel Observateur rapporte qu'il donne des résultats très différents: Guéant devancerait toujours Solère au premier tour, mais seulement de 4 points (29 contre 24%) et non pas de 27 points (le sondage Ifop voyait Guéant à 41%, Even à 25% et Solère à 14, sans espoir de se maintenir au second tour).

Au second tour, le sondage CSA voit le dissident l'emporter contre la socialiste (65% contre 35%) et contre le candidat officiel de l'UMP (55% contre 45%). En cas de triangulaire, en revanche, Claude Guéant l'emporterait.

C.D.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte