France / Politique

Nicolas Sarkozy veut être très actif au Conseil constitutionnel, y compris sur les QPC

Temps de lecture : 2 min

Nicolas Sarkozy. REUTERS/Yves Herman.
Nicolas Sarkozy. REUTERS/Yves Herman.

Selon le Journal du dimanche, qui consacre un long article à la nouvelle vie de Nicolas Sarkozy, l'ancien président de la République compte être «très présent», au sein du Conseil constitutionnel, où il bénéficie d'un statut de membre de droit, «y compris aux séances pour délibérer sur les QPC (questions prioritaires de constitutionnalité)», qui permettent à un justiciable de contester la constitutionnalité d'une loi après sa promulgation.

Une position, qui explique le quotidien, «fait déjà débat parmi les juristes et… les socialistes». Nous évoquions d'ailleurs cet éventuel problème dans un article récemment publié sur les deux ans de la QPC: si Jacques Chirac s'est mis en congé du Conseil constitutionnel et Valéry Giscard d'Estaing ne siège jamais sur les QPC, rien n'interdit à un ancien chef de l’Etat de le faire, et donc de devoir se prononcer sur une loi qu’il a participé de près ou de loin à élaborer.

Si l’article 4 du règlement intérieur du Conseil constitutionnel précise qu’un Sage peut se déporter ou faire l’objet d’une demande de récusation d’une des parties, il ajoute que «le seul fait qu'un membre du Conseil constitutionnel a participé à l'élaboration de la disposition législative faisant l'objet de la question de constitutionnalité ne constitue pas en lui-même une cause de récusation».

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters