PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Législatives: les sondages réalisés dans des circonscriptions-clé

Slate.fr, mis à jour le 31.10.2013 à 15 h 20

Le Palais-Bourbon. Ell Brown via Flickr CC License by.

Le Palais-Bourbon. Ell Brown via Flickr CC License by.

A deux semaines du premier tour des législatives, où en sont les candidats qui se présentent dans des endroits-clés du scrutin?

8e circonscription du Nord (Roubaix)

C’est dans cette circonscription qu’a choisi de se présenter l’un des nouveaux espoirs de l’UMP, Salima Saa. Le candidat écologiste Slimane Tir, investi par le PS et EELV, l'emporterait dans tous les cas de figure (duel ou triangulaire) selon un sondage commandé par le PS. Slimane Tir doit pourtant faire face à une dissidence dans son camp: le député sortant Dominique Baert a décidé de se présenter, ce qui lui a valu d'être exclu de son parti.

9e circonscription des Hauts-de-Seine (Boulogne-Billancourt)

Investi par l'UMP, l'ancien ministre de l'Intérieur Claude Guéant passerait largement devant le dissident Thierry Solère,vice-président du conseil général des Hauts-de-Seine exclu de l'UMP, et serait élu au second tour à 57% contre la candidate du PS selon un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD.

2e circonscription des Pyrénées-Atlantiques (Pau/Nay)

François Bayrou est en difficulté. Non seulement la droite maintient un candidat UMP dans sa circonscription, mais le PS en fait de même avec Nathalie Chabanne, alors que Bayrou a appelé à voter Hollande dans l'entre-deux-tours. Selon un sondage OpinionWay/Fiducial pour Le Figaro et LCI, Bayrou obtiendrait 45% des voix face au PS en duel, et serait battu dans le cas d'une triangulaire.

1e circonscription du Rhône (Lyon Ve arrondissement)

Selon un sondage commandé par le PS local et révélé par le site de Lyon Capitale, Philippe Meirieu, vice-président de la région Rhône-Alpes et candidat soutenu par le PS et EELV, l'emporterait (29% au premier tour) contre le candidat dissident Thierry Braillard, radical de gauche adjoint aux sports à la mairie de Lyon, malgré le soutient du maire Gérard Collomb. Au second tour, il battrait son adversaire de l'UMP Michel Havard avec une large avance.

2e circonscription de l'Aude (Narbonne)

Bien que favorable à la gauche, cette circonscription se divise dans une guerre sans merci entre Marie-Hélène Fabre, la candidate officielle du PS, première adjointe de Jacques Bascou à Narbonne, et Didier Codorniou, dissident du PS, maire de Gruissan (et ancien international du XV de France). Selon un sondage, Marie-Hélène Fabre gagnerait en cas de duel avec Michel Py (UMP), mais le candidat UMP l'emporterait si les deux candidats de gauche se maintenaient.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
sondagesUMPPSNarbonneAude
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte