FrancePrésidentielle 2012 live directPresidentielle

Eric Besson repart dans le privé

Slate.fr, mis à jour le 23.05.2012 à 17 h 56

Ministre de l'Industrie du gouvernement Fillon jusqu'au 6 mai après avoir été secrétaire d'Etat puis ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale, Eric Besson a très rapidement tiré un trait sur la politique.

Le 7 mai, jour où il s'est auto-éjecté de Twitter, l'ancien socialiste emblématique de l'«ouverture» de la présidence de Nicolas Sarkozy a déposé les statuts de la société Eric Besson Consulting, selon Paris Match. Une entreprise dont il est l'actionnaire unique, et qui se donne pour mission «l’intervention en matière de conseil et de négociations dans le domaine du développement, du marketing, de la communication et le conseil en stratégie, de l’intermédiation».

Eric Besson a également fait savoir qu'il aimerait prendre des responsabilités dans un club de football de Ligue 1.  

«J'ai des propositions que j'examine. Je ne dirai oui que si j'ai des responsabilités, dans un contexte sain avec l'actionnaire du club.»

Eric Besson a travaillé dans le privé chez Renault, à la revue Challenges et a dirigé une fondation contre l'exclusion fondée par Martine Aubry puis la fondation Vivendi.


Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte