Partager cet article

Astérix au secours de l'UMP Belgique, après le RPR en 1998

La parodie de la première page des albums d'Astérix par l'UMP Belgique.

La parodie de la première page des albums d'Astérix par l'UMP Belgique.

«Nous sommes en mai 2012. Toute la Gaule est occupée par les socialistes. Toute? Non! Un parti peuplé d'irreductibles amoureux de leur patrie résiste encore et toujours à l'envahisseur.»

Pour sa campagne des législatives des Français de l'étranger, la fédération belge de l'UMP a misé sur l'humour gaulois, parodiant la célèbre première page des aventures d'Astérix pour prôner le vote pro-UMP, et plus particulièrement le vote en faveur de Marie-Anne Montchamp, la candidate du parti dans la circonscription du Bénélux.

Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.

La section belge de l'UMP insiste sur le nombre de départements/régions/grandes villes à gauche, reprenant finalement en version LOL l'argument de campagne du parti aux législatives, lancé dès le soir de l'élection de François Hollande (et même esquissé en avril par Nicolas Sarkozy): il ne faudrait pas laisser «tous les pouvoirs à la gauche».

Comme nous le fait remarquer @Le_M_Poireau sur Twitter, ce n'est pas la première fois que la droite récupère les héros de Gosciny et Uderzo pour son compte. En 1998, le RPR avait réalisé une affiche reproduisant les célèbres bagarres du village gaulois, surmontée du slogan:

«Gaulois, Gauloises, Vous en avez marre de la droite la plus bête du monde? Nous aussi!!!»

Sous le dessin, les mots «RPR: il est temps de se rassembler». Nicolas Sarkozy annonce alors à Philippe Séguin et aux cadres du RPR réunis que l'affiche sera diffusée à plusieurs milliers d'exemplaires, «de quoi égayer les permanences!».

Problème, le RPR n'a rien demandé à Albert Uderzo, le dessinateur d'Astérix, qui s'en plaint sur Europe 1, soulignant également avoir toujours refusé, avec René Goscinny, de prêter les personnages d'Astérix et Obélix «à un quelconque parti politique, qu'il soit de gauche ou de droite». Il demande à son avocat de prendre les choses en main, voit Nicolas Sarkozy et le RPR change rapidement son affiche, conservant la référence aux Gaulois et la bagarre mais pas le dessin d'Uderzo.

C'est comme ça que cette affiche:

S'est transformée en cette affiche:

>> Lire notre Explication: Uderzo pourrait-il poursuivre l'UMP Belgique pour atteinte aux droits d'auteur?

C.D.

Vous devez être membre de Slate+ et connecté pour pouvoir commenter.
Pour devenir membre ou vous connecter, rendez-vous sur Slate+.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte