France / Culture

Réalisateurs cherchent scénario désespérément

Temps de lecture : 2 min

Lawless, de John Hillcoat.
Lawless, de John Hillcoat.

Si la littérature est la reine de Cannes cette année, cela signifie aussi que Cannes compte moins de scénarios originaux que d’habitude: De Rouille et d’Os (Audiard), Vous n’avez encore rien vu (Alain Resnais), Cosmopolis (David Cronenberg), Sur la Route (Walter Salles): ce ne sont que quelques exemples de films en compétition tirés de la littérature.

Ce besoin de s’appuyer sur des livres est assez en phase avec la profusion de remakes dans le cinéma américain actuel, et le nombre effrayant de suites —voire de suites de remakes. Les spectateurs peuvent s'attendre dans les mois à venir à des remakes par dizaines, comme ceux de My Fair Lady et de The Bodyguard...

Cette recherche de sources extérieures est la même enfin, que l’on voit dans le «based on a true story»: ces cinq petits mots («inspiré d’une histoire vraie»), au début d’un film qui disent «tada ! Tu vas aimer, tu dois aimer, parce que ça c’est vraiment passé». A Cannes, Lawless de John Hillcoat (en lice pour la palme), The Sapphires de Wayne Blair (hors compétition) affichaient ainsi la couleur, comme un quelconque gage d’authenticité ou de qualité (on aurait dû se méfier).

Cette tendance ne semble pas devoir se tarir. On ne gage de rien pour le prochain Festival, mais pour les productions françaises, les scenarios non-originaux demeureront. Le Film Français rappelle ce dimanche que le producteur Alain Goldman a acquis il y a quelques mois les droits du roman de Morgan Sportès Tout, tout de suite (Fayard). Le scénario d’une suite de 99 Francs, 99 Roubles ( silence embarrassé) est en cours d’écriture.

C.P.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters