PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Delphine Batho a quitté son logement HLM

Slate.fr, mis à jour le 18.05.2012 à 11 h 22

Delphine Batho, le 17 mai, lors de la passation des pouvoirs au ministère de la Justice. REUTERS/Gonzalo Fuentes.

Delphine Batho, le 17 mai, lors de la passation des pouvoirs au ministère de la Justice. REUTERS/Gonzalo Fuentes.

La nouvelle ministre déléguée à la Justice a mis fin à la polémique. C'est Jean-Marc Ayrault qui l'a annoncé ce matin sur France Inter: Delphine Batho a quitté son logement HLM du XIXème arrondissement parisien.

«Oui, c'est en cours parce que ça doit être fait», a simplement indiqué le nouveau Premier ministre. Porte-parole de François Hollande pendant la campagne, Delphine Batho a été la cible d'attaques sur son statut de locataire d'un appartement de 108 mètres carrés pour 1 524 euros par mois, soit environ 30% au-dessous des prix du marché.

La principale intéressée se défendait à l'époque en indiquant qu'elle payait un surloyer «alors que rien ne l'exigeait». Elle aura finalement été forcée de déménager avec son entrée au gouvernement et surtout sa signature de la charte de déontologie encadrant les pratiques des ministres.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte