PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

La présidentielle 2012 pour ceux qui n'ont rien suivi

Laura Paoli, mis à jour le 09.05.2012 à 16 h 17

Petite session de rattrapage en dessins.

© Laora Paoli

© Laora Paoli

Vous avez haï 2002, vous avez détesté 2007. En 2012, c'était juré: on ne vous y reprendrait plus: l'élection présidentielle, c'était sans vous. Du coup, vous avez évité tous les JT, boycotté les chaînes d’infos, déserté Internet, filtré les appels et les mails de vos amis politisés. Seulement voilà, aujourd’hui, vous aimeriez quand même être raccord avec l’Histoire de France. Nous avons pensé à vous.

Que s’est-il passé lors du premier tour?

Une violente querelle aurait éclaté entre Laurence Ferrari et Claire Chazal, car elles portaient toutes les deux du blanc. Or, tout le monde sait que le blanc est exclusivement réservé à Claire. Ce depuis 1756.

Marine Le Pen a réalisé un score historique pour le FN: 17,90 %. C’est plus que son père en 2002.

Malgré un score décevant (9,13%), François Bayrou garde sa position d’arbitre. Il reste donc un homme très convoité.

Eva Joly, à 2,31%, fait à peine mieux que Dominique Voynet en 2007.

Sans surprise, Jacques Cheminade obtient 0,31% des suffrages.

Comme prévu, François Hollande et Nicolas Sarkozy s’opposeront lors du second tour.

Que s’est-il passé entre les deux tours?

Quelques minutes après les résultats, Henri Guaino, Jean-François Copé, Nadine Morano et Rama Yade ouvraient les festivités du second tour.

Lors du traditionnel débat d’entre-deux -ours, François Hollande a dénoncé le bilan de Nicolas Sarkozy, qui lui-même a fustigé celui de François Mitterand.

Que s’est-il passé lors du second tour?

Le conflit vestimentaire opposant les reines du JT s’est soldé par une éclatante victoire de Claire Chazal. Du coup, Laurence Ferrari a viré rouge coco.

En vertu de la loi, il est interdit de dévoiler les estimations avant 20 heures. On nous a donc rappelé très souvent le seul chiffre qu’on avait le droit de donner: celui de la participation.

Des envoyés spéciaux se sont déployés dans tout Paris. Le suspense était formidable.

A la Bastille:

A la Concorde:

A la Mutualité:

Rue de Solférino:

 

20 heures. Le président de la République est…

Nicolas Sarkozy a assumé pleinement la responsabilité de cet échec et en a tiré les conclusions en se retirant de la vie politique.

Lors de son discours d’adieu, le président sortant a appelé à la dignité de ses supporters. Ça a très bien fonctionné: Jean-François Copé, Nadine Morano, Henri Guaino et NKM ont été très dignes d’eux-mêmes.

Sinon, Martine Aubry est contente.

La passation de pouvoir aura lieu le 15 mai.

L. P.

Laura Paoli
Laura Paoli (12 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte