Présidentielle 2012 live directFrancePresidentielle

Législatives: Gollnisch dévoile la liste noire des candidats UMP

Slate.fr, mis à jour le 09.05.2012 à 0 h 19

Xavier Bertrand, ministre du Travail et de la Santé, à l’Assemblée nationale, le 14 février 2012. REUTERS/Benoît Tessier.

Xavier Bertrand, ministre du Travail et de la Santé, à l’Assemblée nationale, le 14 février 2012. REUTERS/Benoît Tessier.

Bruno Gollnisch, ancien vice-président du FN et candidat aux législatives dans le Var, a confirmé, mardi 8 mai à Hyères, l'existence d'une «liste noire de personnalités qui ont déclaré explicitement qu'elles préféraient un candidat socialo-communiste au Front National».

Xavier Bertrand, Jean-François Copé, Claude Guéant et surtout Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy durant la campagne et auteure en 2011 d'un livre contre le Front national, sont directement visés. Mais le Front national peut-il vraiment faire perdre ces circonscriptions aux ténors de l'UMP?

Xavier Bertrand (2e circonscription de l'Aisne)

Outre la défaite de Nicolas Sarkozy, l'élection présidentielle a apporté deux mauvaises nouvelles à Xavier Bertrand: Le Pen fait 24,91% dans sa circonscription au premier tour, et c'est la gauche qui passe (52,57%) au second. Mais en 2007, le ministre du Travail avait été élu dès le premier tour.

Jean-François Copé (6e circonscription de Seine-et-Marne)

Dans sa circonscription, le secrétaire général de l'UMP devra faire face au score élevé de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle (22,71%)... Il a été néanmoins très bien élu en 2007, avec 54,26% des voix au premier tour.

Nathalie Kosciusko-Morizet (4e circonscription de l'Essonne)

Si sa circonscription est passée à gauche le 6 mai (51% pour Hollande), la porte-parole de Nicolas Sarkozy part tout de même avec une bonne longueur d’avance grâce à son score de 56,09% en 2007. Son candidat a fait 28,62% au premier tour, tandis que Marine Le Pen ne remporte que 15,30% des suffrages dans la circonscription.

Claude Guéant (3e circonscription des Hauts-de-Seine)

Normalement, Claude Guéant, qui débarque dans une circonscription UMPiste où Sarkozy a remporté en 2012 50,35% des voix... au premier tour, ne devrait pas avoir de souci à se faire. Mais lui a un autre souci à affronter, la présence d'un candidat dissident, Thierry Solère.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte