France / Présidentielle 2012 live direct / Presidentielle

Législatives: l'UMP veut enterrer Bayrou, le PS pourrait le sauver

Temps de lecture : 2 min

François Bayrou. REUTERS.
François Bayrou. REUTERS.

«A titre personnel, je suis favorable à ce que quelque chose soit fait» pour François Bayrou, a expliqué sur RTL, mardi 8 mai, l'ancien directeur de campagne de François Hollande Pierre Moscovici, alors que l'UMP a décidé de se «venger» de la prise de position du candidat centriste en décidant de présenter un candidat contre lui aux législatives de juin.

La députée socialiste et probable futur ministre Marisol Touraine avait estimé lundi sur i>TELE qu'il serait «cohérent» de ne pas présenter de candidat PS contre Bayrou. Lors de l'émission Mots Croisés de France 2, Laurent Fabius avait expliqué lundi que cette hypothèse ne le «choquerait pas».

Un positionnement peu apprécié par le PS local. La candidate investie par le PS sur cette circonscription, Nathalie Chabanne, a déclaré le 8 mai à l'AFP qu'elle prenait «acte» des déclarations des uns et des autres, mais qu'elle «(était) et (restait) la candidate investie par le Parti socialiste».

David Habib, député PS de la troisième circonscription des Pyrénées-Atlantiques, a été encore plus direct, se déclarant «fermement opposé à la proposition» de Marisol Touraine. «Au moment où François Bayrou a appelé à voter pour François Hollande, il a dit qu'il n'y avait ni demande, ni marchandage, que c'était un vote personnel dicté par sa vision de l'Etat et je veux croire qu'il n'y a pas eu d'autre négociation.»

Le secrétaire général de l'UMP Jean-François Copé avait expliqué, lundi 7 mai, à l'issue d'un bureau politique extraordinaire du parti, que ce dernier avait «décidé cet après-midi qu'un candidat investi par l'UMP serait présent dans la circonscription de François Bayrou, celui-ci ayant pris la décision d'appeler à voter François Hollande».

Dans la deuxième circonscription des Pyrénées-Atlantiques, François Bayrou a recueilli 20% des voix au premier tour le 22 avril (le double de son score national) et François Hollande près de 57% au second.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters