France / Présidentielle

La passation des pouvoirs entre Sarkozy et Hollande aura lieu le 15 mai

Temps de lecture : 2 min

Un montage de François Hollande et Nicolas Sarkozy, le 22 avril 2012. REUTERS/Jacky Naegelen.
Un montage de François Hollande et Nicolas Sarkozy, le 22 avril 2012. REUTERS/Jacky Naegelen.

François Hollande sera officiellement président de la République le 15 mai, dernier jour possible pour la passation des pouvoirs entre Nicolas Sarkozy et le président nouvellement élu.

Cette décision a été fixée d’un commun accord, selon l’AFP, lors d’une conversation téléphonique entre le secrétaire général de la présidence de la République, Xavier Musca, et Pierre Moscovici, le directeur de campagne de François Hollande.

Contrairement à ce que certains journaux avaient annoncé, il n’y aura donc pas de passation anticipée. Laurent Fabius, expliquait pourtant au Monde le 4 avril, que François Hollande ne pourrait attendre jusqu’au 15 mai:

«Le Conseil constitutionnel proclamera les résultats le 10 ou le 11, et cela pourrait se faire dans la foulée, car arrivent très vite de grands rendez-vous internationaux comme le G8 de Camp David [18-19 mai] et le sommet de l'OTAN à Chicago [20-21 mai], où sera annoncé le retrait de nos troupes d'Afghanistan.»

De son côté, Pierre Moscovici, affirmait à la presse, avenue de Ségur, ce lundi matin:

«Il n'y a aucune demande de notre part, j'ai lu dans la presse le 11 ou 12 mai, venant de sources diplomatiques que je ne connais pas, c'est totalement fantaisiste

Le 2 mai sur BFM TV, François Hollande parlait déjà d’une passation le 15 mai (à partir de 21"):

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters