FrancePrésidentielle 2012 live directPresidentielle

Alain Juppé ne sera pas candidat aux législatives

Slate.fr, mis à jour le 07.05.2012 à 12 h 34

Alain Jupé sortant de l'Elysée. REUTERS/Philippe Wojazer

Alain Jupé sortant de l'Elysée. REUTERS/Philippe Wojazer

Dimanche soir, à la suite de la défaite du président sortant, son ministre des Affaires étrangères Alain Juppé s’exclamait sur TF1: «Nous allons repartir à la prochaine bataille, celle des élections législatives.» Le lendemain, il annonce qu’il ne sera pas lui-même candidat à ces élections.

Juppé souhaite se consacrer «à sa tâche municipale» (il est maire de Bordeaux) et à la préparation des prochaines élections municipales en 2014. «Nous devons nous mettre en position de reconquête partout sur le terrain. C'est à ce travail que j'ai décidé de me consacrer pleinement», a-t-il précisé lors d'une conférence de presse, ajoutant, pour expliquer son choix de ne pas se présenter aux législatives:

«Nos concitoyens comprennent de moins en moins les cumuls de mandat.»

Au second tour de l'élection présidentielle, François Hollande a recueilli une large majorité dans le fief d’Alain Juppé, avec 57,18% des voix –mieux que le score de Ségolène Royal en 2007 (52,44%).

Si en 2007 Ségolène Royal avait emporté la majorité des voix dans la ville et la circonscription de Bordeaux, Alain Juppé, alors ministre de l’Ecologie, s’était néanmoins présenté ensuite aux législatives quelques semaines plus tard. Il y avait été battu par Michèle Delaunay, conseillère municipale PS. Le numéro 2 du gouvernement avait immédiatement annoncé sa démission, ne revenant au gouvernement que dans la deuxième partie du quinquennat.

Alors que la défaite de Nicolas Sarkozy à la présidentielle poussera à des changements au sein de l’UMP, Alain Juppé sera sans doute plus à l’aise pour jouer le rôle qu’il veut s’il n’est pas entaché d’un nouvel échec.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte