France / Présidentielle 2012 live direct / Presidentielle

Marine Le Pen appelle à «un grand rassemblement des patriotes»

Temps de lecture : 2 min

Marine Le Pen, en duplex dans la soirée télévisée de France 2:

«Nicolas Sarkozy n’a jamais été gagnant tout au long de cette campagne, et s’il a jamais eu la moindre chance d’être élu, elle a été tuée dans l’œuf entre les deux tours, quand les responsables de l’UMP ont appelé à voter socialiste en cas de duel PS-FN aux législatives.»

Interrogée sur les réactions de certains membres de l'UMP qui la jugent responsable de cette défaite:

«Je leur réponds qu’une grande partie d’entre eux ont appelé à voter socialiste aux législatives. Les Français ne comprennent pas pourquoi il faudrait voter socialiste aux législatives et pas à la présidentielle. Ce sont ces dirigeants qui portent la responsabilité de l’échec de Nicolas Sarkozy, qu’ils se regardent dans la glace et puisqu’ils adorent ce concept de responsabilité, que ce soir ils l’assument.»

La candidate à la présidentielle du Front national a appelé à «un grand rassemblement des patriotes», affirmant qu'avec les législatives le Front national allait «enfin porter le message de la France à l'Assemblée nationale, pour avoir une assemblée vraiment nationale».

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters