PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Nicolas Sarkozy y croit encore

Slate.fr, mis à jour le 05.05.2012 à 14 h 54

Nicolas Sarkozy lors d'une réunion publique aux Sables d'Olonne le 4 mai 2012, REUTERS/Philippe Wojazer

Nicolas Sarkozy lors d'une réunion publique aux Sables d'Olonne le 4 mai 2012, REUTERS/Philippe Wojazer

Les proches de Sarkozy se classeraient deux catégories, à en croire Le Monde. Ceux qui comme le président de la République y croit encore, et les autres. Les optimistes, on les trouve au QG de la campagne, c’est-à-dire la garde rapprochée. Les arguments: le statut de candidat anti-système que lui a conféré le ralliement de Bayrou à son adversaire socialiste, une fin de campagne agressive, la chaleur des meetings, la tendance des derniers jours.

A l’inverse, à l’Elysée, où certains collaborateurs préparent presque les cartons, la foi de victoire du candidat UMP surprend les collaborateurs, raconte le quotidien:

«Soit il est aveugle, soit extra lucide».

L’argument de ceux qui pense que c’est joué: l'enfermement des meetings et l'enthousiasme des militants qui le déconnecte de la réalité.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte