France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 112: les Français de l'étranger votent

Temps de lecture : 2 min

Un expatrié français après avoir voté pour les élections présidentielles à l'ambassade française d'Amman en Jordanie. REUTERS/Ali Jarekji
Un expatrié français après avoir voté pour les élections présidentielles à l'ambassade française d'Amman en Jordanie. REUTERS/Ali Jarekji

5 MAI 2007. LES FRANÇAIS DE L'ÉTRANGER et des DOM-TOM sont appelés à se prononcer en faveur de Nicolas Sarkozy ou de Ségolène Royal lançant ainsi le second tour de la présidentielle.

S'expriment «plus de 830.000 électeurs des collectivités d'Outre-Mer», dont «653.000 électeurs de Martinique, de Guadeloupe et de Guyane», «auxquels s'ajoutent les Français vivant dans les pays du continent américain», de l'Argentine au Canada en passant par les États-Unis, «qui votent dans les ambassades et représentations consulaires».

En tout, 1 million de Français expatriés doivent s'exprimer, avant d'être rejoint le lendemain par les 43 millions de Français résidant en France. Pourquoi un tel vote anticipé? Pour qu'ils ne connaissent pas l'issue du scrutin quand ils votent: en effet, avec le décalage horaire, beaucoup d'entre eux se rendaient aux urnes alors que le résultat était connu à 20h en France métropolitaine.

Cinq ans après, le 5 mai 2012, les français de l'étranger sont appelés à choisir entre Nicolas Sarkozy et François Hollande.

A.M.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio