PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Une journaliste de Mediapart agressée lors du meeting de Nicolas Sarkozy

Slate.fr, mis à jour le 02.05.2012 à 10 h 42

Le meeting de Nicolas Sarkozy le 1er mai 2012 au Trocadéro. REUTERS/Philippe Wojazer.

Le meeting de Nicolas Sarkozy le 1er mai 2012 au Trocadéro. REUTERS/Philippe Wojazer.

Une journaliste de Mediapart a été «agressée physiquement», mardi 1er mai, lors du meeting de Nicolas Sarkozy à Paris place du Trocadéro. L’information a été annoncée dans la soirée par le directeur de la rédaction du site, Edwy Plenel, qui a reproduit sur son blog des extraits de la plainte contre X pour «violences volontaires légères» déposée au commissariat du XVIe arrondissement de Paris.

La journaliste Marine Turchi, qui suit la droite et l’extrême droite pour le site, y raconte avoir été repérée comme journaliste de Mediapart (contre qui Nicolas Sarkozy a porté plainte à la suite d'un article sur un financement supposé de sa campagne 2007 par la Libye de Kadhafi) à cause de son badge presse, puis insultée, bousculée et «secouée» par la foule.

Dans un article (accès payant), la journaliste explique également comment «depuis plusieurs semaines, Nicolas Sarkozy a fait des médias sa nouvelle cible» avec pour «résultat des militants galvanisés qui se défoulent sur les journalistes». Plusieurs autres journalistes ont fait état sur Twitter de propos agressifs de militants à leur égard pendant la manifestation.

Interpellée sur le sujet sur Twitter, la porte-parole de Nicolas Sarkozy Nathalie Kosciusko-Morizet, qui vient de porter plainte pour injures contre un utilisateur du réseau social, a répondu:

«Merci à ceux d'entre vs qui refusez de cautionner l'injure. Votre soutien me touche. comme vs, je ne cautionne aucune violence. #respect»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte