PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Bruno Gollnisch votera Sarkozy, à une seule condition...

Slate.fr, mis à jour le 30.04.2012 à 15 h 33

Bruno Gollnisch lors d'un meeting à Lyon, le 7 avril 2012. REUTERS/Robert Pratta

Bruno Gollnisch lors d'un meeting à Lyon, le 7 avril 2012. REUTERS/Robert Pratta

Dans une interview au journal Le Progrès, le député européen FN Bruno Gollnisch affirme qu'il «penche plutôt pour un vote Sarkozy que pour un vote Hollande».

Un vote «à titre personnel», et soumis à une condition: «qu’il désavoue ses lieutenants qui ont répondu qu’en cas de duel FN-PS aux législatives, ils choisiraient le candidat socialo-communiste». «S’il laisse entendre qu’il préférerait voter FN que PS, alors je voterai pour lui», précise l'ancien vice-président du FN.

Candidat malheureux à la présidence du parti en janvier 2011, l'ancien rival de Marine Le Pen précise qu'il ne veut «pas parler à sa place ni déflorer ses intentions» pour le second tour.

Jugeant que le FN peut avoir des élus aux législatives, Gollnisch pense qu'avec une «UMP [...] très composite, [...] si Nicolas Sarkozy est battu, ce parti implosera». Ce qui ouvre des perspectives pour le parti d'extrême droite lors des prochaines échéances électorales: «Nous avons toujours combattu seuls de notre côté. Si nous avançons et que les autres se fragmentent, il y aura des possibilités pour nous», juge Bruno Gollnisch.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte