France / Présidentielle 2012 live direct / Presidentielle

Bayrou ne veut pas que Sarkozy confonde ses électeurs avec ceux de Le Pen

Temps de lecture : 2 min

François Bayrou. REUTERS
François Bayrou. REUTERS

Les commentaires continuent de tomber au sujet de la tentative de rapprochement entre Sarkozy et les électeurs du Front national.

«Les propos de Nicolas Sarkozy tendant à confondre les électeurs qui ont voté pour moi et ceux de Marine le Pen sont absurdes et offensants», a déclaré François Bayrou à l'AFP mercredi 25 avril.

Le candidat du MoDem à la présidentielle, arrivé cinquième avec 9,13% des voix, répondait aux propos tenus par Nicolas Sarkozy qui, dans une interview aux quotidiens de l'Association des journaux de l'Est de la France, affirmait au sujet de l'immigration:

«Les préoccupations des électeurs de François Bayrou et ceux du Front national sont les mêmes, même si les chemins sont différents.»

A.M.

Aurélia Morvan

Newsletters

Site classé

Site classé

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

Jacques Chirac, l'homme qui n'assumait pas d'être de droite

On a voulu faire passer l'ancien président pour un radical de Corrèze mais son inconscient est de droite. Pour le meilleur et pour le pire.

Le jour où j'ai voté Chirac

Le jour où j'ai voté Chirac

Journalistes et contributeurs de Slate.fr se souviennent du 21 avril 2002 et du second tour pas tout à fait comme les autres de l'élection présidentielle.

Newsletters