Présidentielle 2012 live directFrancePresidentielle

2007 dans le rétro, épisode 102: Bayrou restera neutre

Agathe Ranc, mis à jour le 25.04.2012 à 9 h 14

François Bayrou avant l'annonce des résultats du 22 avril 2007. REUTERS/Benoît Tessier

François Bayrou avant l'annonce des résultats du 22 avril 2007. REUTERS/Benoît Tessier

Mercredi 25 avril. FIN DU SUSPENSE. Le très convoité François Bayrou déclare finalement, face à des journalistes réunis dans un grand hôtel parisien, qu'il ne souhaite pas priver ses électeurs de leur «liberté de vote»: il ne donnera pas de consigne pour le second tour.

Dans un même temps, toujours boosté par son score au premier tour (18,5%, soit trois fois plus qu'en 2002) qui l'a placé au rang de troisième force politique du pays, il annonce sa volonté de créer un «Parti démocrate». L'UDF disparaîtra en mai 2007 pour laisser la place au Mouvement Démocrate.

En 2012, François Bayrou est arrivé en 5e position, avec 9,13%. De nombreux centristes ont annoncé leur ralliement à François Hollande pour le second tour. Le président du Modem, lui, devrait s'exprimer le 3 mai.

Agathe Ranc
Agathe Ranc (32 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte