PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Les votes Marine Le Pen et Eva Joly nuls pour fausse identité?

Aurélia Morvan, mis à jour le 23.04.2012 à 19 h 03

Carte nationale d'identité. Wikimedia Commons

Carte nationale d'identité. Wikimedia Commons

DES ÉLECTEURS DU GARD ET DU VAUCLUSE ont déposé des réclamations auprès du Conseil constitutionnel «pour que soient déclarés nuls les suffrages exprimés au moyen des bulletins "Eva Joly" et "Marine Le Pen, selon le site 20minutes, au motif que ceux-ci ne correspondaient pas à l'état civil des deux candidates.

Sur leur état civil, les deux anciennes candidates à la présidentielle Eva Joly et Marine Le Pen se nomment respectivement Gro Eva Farseth et Marion Le Pen.

Deux avocats à l'origine des réclamations indiquent que cela pourrait mener les deux politiciennes devant le tribunal correctionnel.

Pourtant, comme il l'expliquait en mars dernier à Mathieu Perisse sur Slate.fr, le Conseil constitutionnel ne voit aucun inconvénient à l'utilisation d'un nom d'usage pour se présenter à l'élection présidentielle:

«Aucune disposition légale ou réglementaire applicable à l'élection du Président de la République n'interdit le recours au nom d'usage d'un candidat, si celui-ci est attesté et non susceptible d'introduire une confusion dans l'esprit des électeurs, dès lors que les règles relatives à la présentation des candidatures sont respectées.»

Mathieu Perisse relevait par ailleurs que Nicolas Sarközy de Nagy-Bosca dit «Nicolas Sarkozy», n'a pas vu sa candidature invalidée bien que son état civil «ne corresponde pas au nom mentionné sur les bulletins de vote le 6 mai 2007».

A. M.

Aurélia Morvan
Aurélia Morvan (48 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte