PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Un «face-à-face» et une «trouble-fête» en une des quotidiens français

Slate.fr, mis à jour le 23.04.2012 à 9 h 42

Les journaux titrent sur le face-à-face Hollande - Sarkozy et la percée de Marine Le Pen

Extrait de la "une" de Libération du 23 avril 2012

Extrait de la "une" de Libération du 23 avril 2012

LES JOURNAUX FRANÇAIS CONSACRENT LEUR UNE du lundi 23 avril au face-à-face qui s'annonce entre François Hollande (28,6%) et Nicolas Sarkozy (27,1%), tout en insistant sur la percée de Marine Le Pen (18%).

Libération choisit d'illustrer sa une par une photo du candidat socialiste arrivé «en tête», alors que Le Pen s'invite comme «trouble-fête». La «nette victoire» de François Hollande exprime «A la fois l’envie profonde d’un changement de politique, de manière de gouverner, la volonté de voir d’autres valeurs au sommet de l’Etat», écrit Nicolas Demorand. Pour qui ce scrutin de premier tour a «un air de 21 avril, pas aussi tragique qu’il y a dix ans, mais tout aussi inquiétant».  

«La France n’échappe pas au destin d’autres pays européens, où ces populismes "new look", dédiabolisés dans la forme mais toujours aussi nocifs sur le fond, trouvent un écho toujours plus large auprès des électeurs.»

La Croix illustre sa une avec Sarkozy et Hollande, «face-à-face du second tour». Deux candidats qui malgré leur avance «savent donc qu’ils n’ont pas séduit une large majorité de l’électorat» selon Dominique Quinio. Dans l'entre-deux-tour, «Ils doivent convaincre une frange importante de Français, insatisfaits du système politique actuel, lassés de l’alternance classique entre la droite et la gauche, prêts à une contestation radicale, à l’extrémisme».

Le Figaro croit dans les chances du candidat UMP le 6 mai: «La percée de Marine Le Pen relance le second tour», titre le journal. Ainsi rien n'est joué pour Etienne Mougeotte. Il faudra pour le candidat Sarkozy, écrit-il, «trouver les mots, les attitudes, les engagements propres au rassemblement qui évitera de confier l'Elysée à la gauche le 6 mai».

 

«Sarkozy, le désaveu» titre L'Humanité, dont la seule photo de candidat en une est celle de Jean-Luc Mélenchon, «une force qui émerge».

» L'ensemble de notre couverture du premier tour de la présidentielle, en direct ici

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte