FrancePrésidentielle 2012 live directPresidentielle

Ici Londres / Radio Londres: le premier tour à l'heure de Twitter, Facebook et l'Internet mondial

Cécile Chalancon, mis à jour le 22.04.2012 à 16 h 27

L'appel du 18 juin 1940.

L'appel du 18 juin 1940.

«ICI LONDRES», «RADIO LONDRES» Le Général de Gaulle, convoqué par de nombreux candidats lors de la campagne, l’est depuis samedi 21 avril par de nombreux utilisateurs de Twitter ou Facebook qui réagissent à l’interdiction de communiquer les premières estimations ou résultats du premier tour de la présidentielle avant 20h.

Du coup, les messages qui rappellent les phrases codées de la Seconde Guerre mondiale se multiplient et les internautes rivalisent d’inventivité et tweetent des phrases n’ayant pas forcément un rapport avec l’élection du jour:

En parallèle, certains comptes diffusent ce qu’ils disent être des estimations ou des résultats, notamment en provenance des territoires outre-mer.

Notre métier de journaliste, et particulièrement de journaliste web, devrait de pouvoir en ce moment-même, vous permettre de faire le tri entre ces «informations», entre les comptes «vérifiés» ou ceux qui sont objectivement des fakes, entre les estimations fantaisistes ou celles qui sont recoupées par plusieurs sources et que les journalistes –mais aussi les membres des partis, les personnes présentes aux QG des candidats, etc.– ont l'habitude d'obtenir avant 20h. Mais la loi nous l’interdit. L'article L52-2 du code électoral est formel: «Aucun résultat d'élection, partiel ou définitif, ne peut être communiqué au public par la voie de la presse ou par tout moyen de communication au public par voie électronique [...] avant la fermeture du dernier bureau de vote sur le territoire métropolitain.»

Les médias étrangers, qui avaient l’habitude de publier les sondages sorties de urnes et les estimations que ne pouvaient diffuser les sites et médias français ont également été menacés de poursuite par la Commission de contrôle de la campagne électorale.

Le site belge Le Soir.be prend ça avec humour, tenant un live #premiersresultats depuis samedi, article actualisé en direct regroupant toutes sortes de #premiersresultats (la loi nous interdit également de faire un lien vers le site belge).

En France, la plupart des sites se sont engagés, notamment Slate.fr, à ne pas diffuser des résultats ou d’estimations avant 20h.

D’autres, notamment Atlantico et Arrêts sur image, pensent pouvoir contourner la loi en mettant en place des envois non publics aux internautes s’inscrivant sur des listes.

A la télé, c’est France2 qui s’est un peu emmêlé les micros, en en tendant un durant 13 secondes à Jean-Luc Mélenchon alors que le candidat du Front de Gauche déjeunait dans un restaurant du Xe arrondissement de Paris.  

Cécile Chalancon
Cécile Chalancon (99 articles)
Editrice à Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte