France / Politique

Diffamation: Marine Le Pen déboutée en appel contre Eva Joly

Temps de lecture : 2 min

LA COUR D'APPEL DE PARIS A STATUÉ EN URGENCE ce samedi 21 avril, veille du premier tour de l'élection présidentielle, dans l'affaire opposant Marine Le Pen à Eva Joly. Les juges ont débouté Marine Le Pen, explique Le Parisien.

La candidate du Front national poursuivait la candidate Europe-Ecologie Les Verts pour diffamation. Eva Joly avait déclaré le 10 avril que Marine Le Pen était «l'héritière de son père milliardaire par un détournement de succession».

La cour d'appel de Paris a reconnu que ces propos étaient «diffamatoires», mais a octroyé à l'ancienne magistrate «le bénéfice de la bonne foi».

En première instance, les juges n'avaient pas reconnu la diffamation, estimant que les propos ne visait pas Marine Le Pen mais son père, Jean-Marie.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters