PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

RSA: la «boule puante» de l'UMP contre Hollande et Hirsch (VIDEO)

Aurélia Morvan, mis à jour le 20.04.2012 à 11 h 50

Martin Hirsch, en octobre 2009, à Lyon. REUTERS/Robert Pratta.

Martin Hirsch, en octobre 2009, à Lyon. REUTERS/Robert Pratta.

L'UMP DIFFUSE DEPUIS PLUSIEURS JOURS une vidéo où Martin Hirsch, à l'époque haut-commissaire aux Solidarités actives sous le gouvernement de François Fillon, explique à François Hollande, alors président du conseil général de Corrèze, «l’intérêt politique que pourront tirer les conseils généraux de la distribution du RSA, pourtant financé en grande partie par l’Etat», selon Rue89.

La vidéo est précédée par cette annonce de l'UMP:

«Autour d’un bon repas comme la gauche caviar les affectionne tant, Martin Hirsch, initiateur du RSA, explique – non sans une pointe d’amusement – à François Hollande comment ce dernier va pouvoir améliorer son image de président de conseil général grâce à la mise en place du RSA par le gouvernement de Nicolas Sarkozy...»

Ce que le parti présidentiel qualifie de repas de «la gauche caviar» est en fait un repas organisé à la préfecture de Tulle à l’automne 2008, alors que Martin Hirsch était reçu par le préfet pour expliquer sa réforme du RSA. Était présent François Hollande mais aussi de Jean-Pierre Dupont, député UMP, coupé dans la vidéo que diffuse le parti de Nicolas Sarkozy mais bien présent, et tout aussi rieur que les autres, dans cette même vidéo diffusée dans une version un peu plus longue, par le Front National le 6 février dernier:

Cette «boule puante» de l'UMP comme l'appelle Rue89, arrive après que Martin Hirsch a déclaré qu'il voterait pour François Hollande, s'ajoutant ainsi à la liste des anciens collaborateurs de Nicolas Sarkozy ayant déja indiqué qu'ils donneraient leur voix au candidat socialiste.

A.M.

Aurélia Morvan
Aurélia Morvan (48 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte