France / Politique

D'anciens chiraquiens se rallient à François Hollande

Temps de lecture : 2 min

François Hollande au Bourget, le 22 janvier 2012. REUTERS/Fred Dufour/Pool
François Hollande au Bourget, le 22 janvier 2012. REUTERS/Fred Dufour/Pool

DE NOMBREUSES PERSONNALITÉS DE LA DROITE ont déclaré qu’ils voteraient pour François Hollande à l'élection présidentielle de 2012. Dernier en date: Jean-Luc Barré. La «plume» de Jacques Chirac qui a rédigé avec lui ses mémoires, a en effet déclaré mardi que son bulletin porterait le nom du candidat socialiste.

D’autres membres de la famille chiraquienne l’ont précédé, à commencer par l’ancien président lui-même. En juin, alors qu’il était en déplacement en Corrèze en compagnie de François Hollande, président du conseil général de ce département, Jacques Chirac avait clamé haut et fort qu’il voterait pour lui. «Cela n’avait rien d’une plaisanterie», a affirmé ce mercredi Jean-Luc Barré dans journal Le Parisien.

Quatre anciens ministres de Jacques Chirac se sont déjà prononcés publiquement en faveur de François Hollande: Jean-Jacques Aillagon (ancien ministre de la Culture), Brigitte Girardin (Outre-mer), Corinne Lepage (Environnement) et Azouz Begag.

Parmi les soutiens du candidat socialiste, on trouve également deux anciens ministres de Nicolas Sarkozy: Martin Hirsch (Haut commissaire aux solidarités actives) et Fadela Amara (secrétaire d'Etat chargée de la politique de la ville).

Du côté du candidat sortant, Bernadette Chirac a affiché publiquement son soutien à Nicolas Sarkozy, au côté de chiraquiens encore actifs sur le devant de la scène politique: Christian Jacob, Jean-François Copé et François Baroin.

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio