FrancePrésidentielle 2012 live directPresidentielle

Pierre Lellouche nie les soupçons de travail dissimulé

Agathe Ranc, mis à jour le 16.04.2012 à 15 h 46

REUTERS/Enrique de la Osa

REUTERS/Enrique de la Osa

LE SECRÉTAIRE D'ÉTAT AU COMMERCE EXTERIEUR Pierre Lellouche, soupçonné d'employer depuis 2009 une femme de ménage en situation irrégulière à son domicile, nie toute accusation de travail dissimulé.

L'affaire a été déclenchée par un documentaire d'Allan de Rothschild diffusé le 2 avril sur Canal+, dans lequel une Mauricienne sans papiers racontait sous couvert d'anonymat être employée comme femme de ménage non-déclarée chez un ministre français.

Pierre Lellouche, qui s'est reconnu dans un article de Libération consacré au reportage, a pris soin de nier immédiatement avoir employé une personne sans papier, arguant qu'il ignorait tout du fait «qu'elle était en situation irrégulière», et assurant l'avoir «toujours déclarée»... Pourtant, comme l'explique le quotidien, l'employée de maison a en réalité été déclarée pour la première fois le 3 avril, soit le lendemain de la diffusion du reportage.

Le secrétaire d'Etat aurait en outre écrit en 2009 au ministre de l'Immigration Eric Besson pour demander la régularisation de la jeune femme, une demande restée lettre morte.

Pierre Lellouche, qui pourrait faire l'objet d'une action au conseil des prud'hommes pour «travail dissimulé», dénonce une «manipulation grossière» à quelques jours seulement du premier tour de la présidentielle et envisagerait d'engager des poursuites.

 

Agathe Ranc
Agathe Ranc (32 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte