PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Nicolas Sarkozy veut ouvrir le débat sur la BCE [VIDÉO]

Slate.fr, mis à jour le 15.04.2012 à 18 h 52

Nicolas Sarkozy place de la Concorde le 15 avril 2012. REUTERS/Gonzalo Fuentes

Nicolas Sarkozy place de la Concorde le 15 avril 2012. REUTERS/Gonzalo Fuentes

A une semaine du premier tour de l’élection présidentielle, Nicolas Sarkozy, donné perdant face à François Hollande, était ce dimanche après-midi à la Concorde pour un meeting. Il a annoncé son intention d'ouvrir en Europe un débat sur le rôle que la Banque centrale européenne pourrait avoir dans le soutien la croissance (une idée que François Hollande avait déjà lancée).

«Après ce que nous avons fait pour sauver l'euro, je veux poser non seulement le problème des frontières mais aussi celui de la Banque centrale européenne dans le soutien de la croissance», a martelé Nicolas Sarkozy face à la foule amassée sur la place où il avait fêté sa victoire en 2007.

«Si l'on ne change pas l'Europe, si l'on ne fait pas l'Europe de la production, l'Europe de l'investissement, nous ne pourrons pas avoir la croissance. Si la Banque centrale ne soutient pas la croissance, nous n'aurons pas assez de croissance» a-t-il poursuivi dans un discours très focalisé sur l’économie.

François Hollande avait également exprimé son intention de proposer aux partenaires européens de la France «un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance pour sortir de la crise».

A Vincennes, où le candidat socialiste tenait son propre meeting presque au même moment, aucune nouvelle proposition, mais la réitération des idées fortes de son programme, la critique véhémente du bilan de son adversaire Nicolas Sarkozy. Et une exhortation à maintenir l’élan qui le donne largement gagnant au second tour dans les sondages, pour créer la dynamique dès le premier tour.

Quelques heures avant le meeting du président de la République, François Hollande, confiait au Monde:

«On dit que M. Sarkozy veut lancer des idées nouvelles pour donner un nouveau souffle à sa campagne. Ce n'est pas mon objectif: mon idée, c'est de bien faire comprendre la signification du vote du premier tour, qui doit créer l'élan irrépressible de la victoire».


Discours de Nicolas Sarkozy à la Concorde par NicolasSarkozy

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte