PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Mélenchon: contre la droite, le rassemblement

Slate.fr, mis à jour le 15.04.2012 à 13 h 01

Jean-Luc Melenchon, le 14 avril 2012 à Marseille Jean-Paul Pelissier / Reuters

Jean-Luc Melenchon, le 14 avril 2012 à Marseille Jean-Paul Pelissier / Reuters

Samedi 14 avril, Jean-Luc Mélenchon a donné son dernier meeting de campagne en plein-air sur les plages de Marseille. Le candidat du Front de Gauche, qui avoisine les 17% d’intentions de vote au premier tour dans les sondages, a rendu hommage à la ville du Sud et à la Méditerranée, lui qui, pied noir, est né sur l’autre rive de cette mer, à Tanger.

«Marseille nous dit que notre chance, c'est le métissage. Et depuis 2 600 ans, nous sommes du parti de ceux qui se disent contents d'être mélangés, fiers d'être le peuple qui compte le plus grand nombre de mariages mixtes de toute l'Europe!» a-t-il scandé face à la foule.

«Il n'y a pas d'avenir pour la France sans les Arabes et les Berbères du Maghreb !»

Clarifiant son discours axé sur la tolérance, la diversité, Jean-Luc Mélenchon a assigné quelques piques à François Hollande, mais c’est bien contre la droite qu’il se dresse. «Nous avons besoin de cette défaite de la droite extrême pour fortifier l'union de notre peuple», a-t-il lancé avant d’appeler à "expédier à terre le pouvoir de la droite» et du président Nicolas Sarkozy. 


Discours Jean-Luc Mélenchon au Prado

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte