PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

NKM: «François Hollande n’aime pas le suffrage universel»

Slate.fr, mis à jour le 11.04.2012 à 10 h 09

Nathalie Kosciusko-Morizet à la Gare du Nord, 23 février 2012. REUTERS/Philippe Wojazer

Nathalie Kosciusko-Morizet à la Gare du Nord, 23 février 2012. REUTERS/Philippe Wojazer

DANS UNE INTERVIEW ACCORDÉE AU FIGARO, Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Sarkozy se montre extrêmement virulente à l’égard du candidat socialiste, François Hollande, et de la façon dont il mène sa campagne. Il se conduit selon elle «comme le rentier des sondages», indique-t-elle.

De fait, François Hollande est depuis des mois en tête des sondages de second tour, même si Nicolas Sarkozy le devance légèrement au premier, comme le montre l'une des enquêtes les plus récentes, Ipsos-Logica-Business consulting pour France Télévisions, Radio France et Le Monde (François Hollande, à 28,5%, Nicolas Sarkozy à 29%).

La porte-parole de Nicolas Sarkozy souligne que François Hollande a refusé le débat proposé par le président-candidat entre les deux tours (Hollande comme Sarkozy ont refusé un débat à dix avant le premier tour):

«Il ne fait pas preuve d'une grande générosité dans son dialogue avec les autres candidats et avec les Français. Son idéal, ce serait qu'il n'y ait ni campagne ni élection. En fait, Hollande n'aime pas le suffrage universel. Il n'est pas un homme de la Ve République.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte