PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Divulgation d'estimations avant 20 heures: un avertissement va être effectué

Slate.fr, mis à jour le 08.04.2012 à 14 h 08

Deux secondes avant 20 heures, le 22 avril 2007, sur France 2.

Deux secondes avant 20 heures, le 22 avril 2007, sur France 2.

SELON LE JOURNAL DU DIMANCHE, «les très sérieuses commissions des sondages et du contrôle de l’élection présidentielle vont mettre en garde les médias et les particuliers» contre la divulgation, interdite par la loi, de résultats avant 20 heures le 22 avril et le 6 mai.

«Conscient du risque» causé par le fait que des sondages sortie des urnes ou les estimations sur les premiers bulletins dépouillés circuleront avant 19 heures, «le ministère de l’Intérieur a songé à imposer un horaire de fermeture unique» des bureaux de vote, selon le journal, «mais il y a renoncé face à la levée de boucliers des petites communes», dont les bureaux ferment dès 18 heures.

Le 29 février dernier, nous consacrions un article à ce sujet. «Comme la question des 500 parrainages, le législateur avait promis de s’occuper de ce problème dans le sillage de l’élection de 2007, mais il ne l’a pas fait», déplorait alors Bernard Maligner, spécialiste du code électoral.

Nous expliquions que 4,8 millions d’électeurs avaient voté entre 17 heures et 20 heures au premier tour en métropole en 2007, 4,3 millions au second tour et 5,6 millions le 21 avril 2002, quand Lionel Jospin avait été éliminé par Jean-Marie Le Pen. A priori, il faudrait que l’écart soit extrêmement serré, encore plus qu’en 2002, pour que des fuites massives aient un impact.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte