NoelPrésidentielle 2012 live directFrance

2007 dans le rétro, épisode 85: 4 Français sur 10 ne savent pas pour qui voter

Cécile Dehesdin, mis à jour le 08.04.2012 à 10 h 21

Préparation des urnes, à Lille, le 10 avril 2007. REUTERS/Pascal Rossignol (FRANCE)

Préparation des urnes, à Lille, le 10 avril 2007. REUTERS/Pascal Rossignol (FRANCE)

8 AVRIL 2007. À EXACTEMENT QUINZE JOURS DU PREMIER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE, plus de quatre Français sur dix (42%) n'ont toujours pas choisi pour qui ils vont voter ou pourraient changer d'avis au dernier moment, affirme un sondage CSA paru dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

D'après ce sondage, 20% des électeurs envisagent même de s'abstenir faute d'avoir trouvé le candidat qui leur convient. D'après Roland Cayrol, directeur général de l'Institut CSA, «les candidats ont du mal à cristalliser sur leur nom les électeurs potentiels... il y a même 7% à 8% des Français qui hésitent entre Nicolas Sarkozy, Ségolène Royal et François Bayrou».

Le même jour, José Bové s'enthousiasme sur le parvis de l'Hôtel de ville de Paris sur la dynamique de la campagne:

«Dans les rencontres que nous avons eu aux quatre coins de la France il y a une dynamique, notamment chez ceux qui ne votaient pas, ceux qui s'étaient abstenus ou qui viennent de s'inscrire. Les gens ont envie de participer, de sortir de cette vielle logique, que le système quelqu'un le bouscule.»

Au final, le taux de participation sera de 83,77% au premier tour, 83,97% au second, contre 73% en 2002 au premier tour et 79,7 au second.

C.D.

Cécile Dehesdin
Cécile Dehesdin (610 articles)
Rédactrice en chef adjointe
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte