PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Le fils d'Eva Joly donne une leçon de journalisme à Jean-Michel Aphatie

Slate.fr, mis à jour le 04.04.2012 à 18 h 40

Julien Joly, fils de la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts, hospitalisée dimanche soir après une chute en sortant d'un cinéma parisien, donne une leçon de journalisme à Jean-Michel Aphatie, éditorialiste politique à Canal+ et RTL.

Sur Rue89, le fils d'Eva Joly rappelle que l'équipe de campagne a informé à 23h «par courtoisie» le «grand éditoraliste» que la candidate ne pourrait être présente sur RTL le lendemain matin. Or un peu après minuit, le même Aphatie se fend d'un tweet annonçant en exclusivité l'admission à l'hôpital d'Eva Joly:

« Info RTL: Eva Joly hospitalisée, sa campagne est momentanément arrêtée.»


Or, cette information selon laquelle sa campagne est suspendue et ses meeting sont annulés a été inventée par Aphatie, poursuit Julien Joly. L'info sera d'ailleurs reprise dans la nuit par RTL.

Alors que «Jean-Michel Aphatie ne parle jamais d’autre chose que de professionnalisme, poursuit le fils de la candidate, (...) c’est pourtant cet homme qui a publié dans la nuit de dimanche une information tronquée, sans la vérifier, sans la recouper, sans prendre la moindre précaution ni faire le moindre effort. Adieu déontologie, bonjour Twitter.»

Julien Joly, moqueur et sans doute passablement énervé par cet épisode peu glorieux pour le journalisme instantané, juge qu'«un stagiaire aurait fait mieux» et donne donc un conseil à l'éditorialiste: «Pourquoi Jean-Michel Aphatie ne s’offrirait-il pas un stage avec de vrais journalistes de terrain?»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte