PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Raffarin envisage Bayrou à Matignon, Copé répond que ça n'est pas la tradition

Slate.fr, mis à jour le 04.04.2012 à 12 h 46

POUR JEAN-PIERRE RAFFARIN, François Bayrou pourrait être Premier ministre de Nicolas Sarkozy «s'il y a un accord politique» avec le candidat centriste et «si la victoire peut dépendre de lui». L'ancien Premier ministre a confirmé mardi 3 avril sur Public Sénat la possibilité qu'avait déjà envisagée Valérie Précresse une semaine plus tôt. «Ça dépendra après des accords de second tour», avait déclaré la ministre du Budget et porte-parole du gouvernement.

Une éventualité qui ne plaît pas à Jean-François Copé, qui l'a fait savoir sur LCI en répondant que «la tradition, c'est que le président nouvellement élu, généralement, choisit le Premier ministre issu de la famille la plus importante de l'Assemblée nationale».

Le report des voix centristes jouera un rôle capital dans les accords de second tour. «Ce sera sans nous!», a pour sa part déclaré Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Vierzon, à propos de l'hypothèse d'un accord entre Hollande et Bayrou.

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte