France / Politique

Raffarin envisage Bayrou à Matignon, Copé répond que ça n'est pas la tradition

Temps de lecture : 2 min

POUR JEAN-PIERRE RAFFARIN, François Bayrou pourrait être Premier ministre de Nicolas Sarkozy «s'il y a un accord politique» avec le candidat centriste et «si la victoire peut dépendre de lui». L'ancien Premier ministre a confirmé mardi 3 avril sur Public Sénat la possibilité qu'avait déjà envisagée Valérie Précresse une semaine plus tôt. «Ça dépendra après des accords de second tour», avait déclaré la ministre du Budget et porte-parole du gouvernement.

Une éventualité qui ne plaît pas à Jean-François Copé, qui l'a fait savoir sur LCI en répondant que «la tradition, c'est que le président nouvellement élu, généralement, choisit le Premier ministre issu de la famille la plus importante de l'Assemblée nationale».

Le report des voix centristes jouera un rôle capital dans les accords de second tour. «Ce sera sans nous!», a pour sa part déclaré Jean-Luc Mélenchon lors d'un meeting à Vierzon, à propos de l'hypothèse d'un accord entre Hollande et Bayrou.

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters