France / Politique

Premier tour: vers une abstention record?

Temps de lecture : 2 min

L'extérieur d'un bureau de vote à Pau lors du premier tour de la présidentielle 2007. REUTERS/Jean-Paul Pélissier
L'extérieur d'un bureau de vote à Pau lors du premier tour de la présidentielle 2007. REUTERS/Jean-Paul Pélissier

LES FRANCAIS BOUDERONT-ILS les urnes le 22 avril prochain? Le «spectre de l'abstention» plane-t-il sur la campagne? Le record de 2002 (28,4% d'abstention) sera-t-il battu?

Voilà les questions que se pose la presse ce lundi 2 avril, après notamment la parution dans le Journal du Dimanche d'un sondage Ifop mesurant un indice d'abstention culminant à 32%, indiquant par ailleurs que «la bipolarisation frustre beaucoup d'électeurs».

Le Parisien livre quelques raisons de cette tentation de l'abstention dans son édition du 2 avril: scrutin organisé en période de vacances scolaires, essouflement d'une campagne démarrée très tôt avec la primaire socialiste, élection sans surprise avec un duel final Sarkozy-Hollande annoncé par les sondeurs depuis plusieurs mois...

Surtout, les électeurs semblent s'intéresser à la campagne, comme en témoignent les bonnes audiences des émissions politiques, sans être pour autant convaincus par les propositions de candidats qui manquent de fond ou passent à côté des préoccupations majeures.

François Hollande conscient de l'enjeu

«Bien plus que la dispersion, c'est l'abstention qui est le risque dans cette élection présidentielle», a déclaré François Hollande lors d'un meeting à la Réunion ce week-end. «(...) Si l'abstention est forte, tous les sondages sont démentis, je dis bien tous», a encore martelé le candidat PS.

Conscient de l'importance de l'enjeu de la participation, le PS a par ailleurs lancé un site, Procuration 2012, qui met en relation les électeurs ne pouvant se rendre aux urnes avec des sympathisants socialistes de leur commune: un moyen de ne perdre aucune voix pour le premier tour... Une opération procuration lancée, comme il se doit, avec une vidéo aux accents loliens très prononcés:


La procuration pensez-y. par PartiSocialiste

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters