France / Politique

Mélenchon 3e homme, Sarkozy bénéficiaire des reports de voix de Bayrou et Le Pen

Temps de lecture : 2 min

Jean-Luc Mélenchon, avec l'ancienne secrétaire générale du PCF Marie-George Buffet, dimanche 18 mars à Paris. REUTERS/Benoit Tessier.
Jean-Luc Mélenchon, avec l'ancienne secrétaire générale du PCF Marie-George Buffet, dimanche 18 mars à Paris. REUTERS/Benoit Tessier.

Le candidat qui n’aime pas les sondages est bien le bien aimé des sondés, qui désormais le leur rend bien. A en croire la dernière étude LH2-Yahoo sur les intentions de vote à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon confirme sa place de 3e homme du premier tour.

Le candidat du Front de gauche est crédité 15%, en progression de quatre points par rapport au précédent sondage du même institut (publié le 18 mars). Les précédents 3e homme/femme, Marine Le Pen et François Bayrou, ne sont plus dans la dynamique. Et voilà comment les courbes se croisent… [PDF]

La candidate du Front national perd un point à 13,5% et le patron du Modem en perd 0,5.

LH2

Ce sondage confirme également la baisse de François Hollande au premier tour. Selon LH2, il a perdu 3,5 points depuis la mi-février que les sondeurs imputent à sa faible visibilité dans les médias. Dans le même temps, Nicolas Sarkozy, qui a profité à plein de cette exposition depuis son entrée officielle en campagne, confirme sa progression, mais elle reste mesurée. Notamment au second tour, où François Hollande devance le chef de l’Etat de 8 points (54%-46%), le plus faible écart depuis que les deux hommes sont pris en compte.

LH22

François Bayrou et Marine Le Pen restent toutefois les véritables arbitres de ce duel et c’est peut-être l’enseignement le plus important de ce sondage, et le plus inquiétant pour le candidat socialiste. 32% des sondés qui pensent aller voter au premier tour pour le patron du Modem se déclarent désormais prêts à voter pour Nicolas Sarkozy au second. Ils n’étaient que 14% lors de la vague du 18 mars. Chez les électeurs du FN, 28% étaient prêts à voter pour François Hollande au deuxième tour. Ils ne sont plus que 14%. Ce n’est pas Nicolas Sarkozy qui en profite, mais l’abstention…

Pour les autres candidats, c’est la berezina. Eva Joly, la candidate des Verts, cède 0,5 point à 2% d'intentions de vote, Philippe Poutou (NPA) et Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) obtiendraient l'un et l'autre 0,5%.

Le sondage diffusé dimanche a été réalisé les 30 et 31 mars à partir d'un échantillon de 973 personnes.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters