France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 78: Nicolas Hulot remet la pression sur les candidats

Temps de lecture : 2 min

Nicolas Hulot agite son écharpe au Trocadéro, 1er avril 2007. REUTERS/Benoit Tessier
Nicolas Hulot agite son écharpe au Trocadéro, 1er avril 2007. REUTERS/Benoit Tessier

1er AVRIL 2007. «L’ÉCOLOGIE NE DOIT PAS SEULEMENT ÊTRE UN COUP DE PUB, elle a besoin d’engagement», clament les affiches. A 20 jours du premier tour, Nicolas Hulot tente de remettre la pression sur les candidats à la présidentielle en rassemblant plus de 6.000 personnes au Trocadéro.

«L'écologie doit rester au coeur de la campagne», répète l'animateur télé. Le message est clair: faire en sorte que le pacte écologique, signé par 10 candidats sur 12, ne reste pas lettre morte. Pour l’occasion, Ségolène Royal, François Bayrou et Nicolas Sarkozy multiplient les rencontres avec les ONG et les associations écologistes.

Premières victimes de cette «banalisation» du discours écologiste: les Verts et Dominique Voynet, dont les intentions de vote plafonnent à 1%. Cinq ans plus tard, le thème de l’environnement est un des grands absents de la campagne, et la candidature d’Eva Joly pour Europe-Ecologie-les-Verts ne rencontre pas beaucoup plus de succès.

http://www.liberation.fr/politiques/010119799-nicolas-hulot-l-ecologie-doit-rester-au-coeur-de-la-campagne"

Newsletters

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

Jean-Paul Belmondo, professionnel de Roland-Garros

L'acteur avait deux amours: le cinéma et le sport. Fan de boxe, cofondateur du PSG, le comédien mort le 6 septembre 2021 à l'âge de 88 ans ne manquait presque jamais une édition de Roland-Garros. Dans les dernières années de sa vie, c'est l'un des...

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio