France / Présidentielle 2012 live direct / Presidentielle

Affaire Woerth-Bettencourt: le juge tourne autour de Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

Nicolas Sarkozy lors de son investiture, le 14 janvier 2007. REUTERS/Philippe Wojazer
Nicolas Sarkozy lors de son investiture, le 14 janvier 2007. REUTERS/Philippe Wojazer

A QUELQUES SEMAINES DU PREMIER TOUR DE L'ELECTION PRESIDENTIELLE, Nicolas Sarkozy est visé par le juge Gentil, qui instruit les principaux volets de l'affaire Bettencourt au tribunal de Bordeaux. Selon le journal Le Monde:

«Le juge soupçonne désormais ouvertement le président d'avoir fait financer illégalement sa campagne présidentielle victorieuse de 2007. De nombreux documents judiciaires, dont Le Monde a eu connaissance, en attestent.»

Dans ses carnets, l'artiste François-Marie Banier, proche de Liliane Bettencourt et mis en examen pour abus de faiblesse, abus de confiance et escroquerie aggravés et blanchiment, a notamment retranscrit ces propos attribués à la milliardaire: «De Maistre m'a dit que Sarkozy avait encore demandé de l'argent. J'ai dit oui.» D'autres témoignages de proches des Bettencourt évoquent eux aussi des visites de Nicolas Sarkozy lors de la campagne de 2007, destinées à récupérer de l'argent au couple.

Le juge Gentil s'intéresse d'autant plus à Nicolas Sarkozy que selon le Journal du Dimanche, il a découvert un système de sortie de fonds d'un compte suisse organisé par Patrice de Maistre, le gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt. Le premier retrait de 400.000 euros aurait été fait quelques jours avant une rencontre entre Maistre et le trésorier de la campagne de l'UMP, Eric Woerth.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters