PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Lâchée par sa banque, Joly cherche 600.000 euros

Slate.fr, mis à jour le 27.03.2012 à 15 h 47

Eva Joly à Strasbourg, le 14 mars 2012. REUTERS/Vincent Kessler.

Eva Joly à Strasbourg, le 14 mars 2012. REUTERS/Vincent Kessler.

CANDIDATE CHERCHE 600.000 EUROS POUR BOUCLER SES FINS DE MOIS. Eva Joly comptait sur un dernier prêt de la banque pour réunir la totalité du budget de campagne d'Europe Ecologie-Les Verts, établi à 2,2 millions d'euros, mais celle-ci refuse pour l'instant de le lui accorder, rapporte Le Parisien.

Le parti compte donc solliciter les fédérations régionales du parti pour des prêts, affirmant pouvoir rembourser ces dettes «sans problème» même si sa candidate ne dépasse pas les 5% permettant le remboursement intégral de la campagne.

Comme nous l'expliquions en décembre dernier, les banques ne sont pas indifférentes aux sondages, et les petits candidats sont parfois bien embêtés pour se faire financer.

EELV compte sur les législatives pour renflouer ses caisses explique Le Parisien, même si certains s'inquiètent, confiant au quotidien:

«Si Eva reste si basse dans les sondages, les législatives se passeront moins bien que prévu pour nous.»

Le montant de l'aide financière publique accordée aux partis pendant cinq ans est calculé en fonction de leur nombre de voix et de leur respect ou non de la parité aux dernières législatives, et de leur nombre de parlementaires. Avec 3,25% de voix aux législatives 2007, une parité parfaite et 14 députés et sénateurs, EELV touche en 2012 un peu moins de 2 millions d'euros. Le parti table sur 15 à 30 députés dans la prochaine Assemblée ce qui, sans tenir compte de la somme dépendant de son nombre de voix, lui rapporterait déjà 500.000 à 1,1 million d'euros en plus.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte