PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

«Adieu?»: Sarkozy ne sera sans doute pas sauvé par les évènements de Toulouse, selon le magazine américain Time

Jean-Marie Pottier, mis à jour le 23.03.2012 à 13 h 48

La une de Time daté du 2 avril 2012.

La une de Time daté du 2 avril 2012.

«ADIEU?». A côté d’une photo de Nicolas Sarkozy sur fond noir, c’est le titre qui s’étale sur la une de l’édition européenne du magazine américain Time daté du 2 avril. «Nicolas Sarkozy fait face à la perspective de devenir le président d'un seul mandat», précise le sous-titre.

En pages intérieures du magazine, le correspondant de Time à Paris, Bruce Crumley, signe un article (disponible en accès payant sur internet) intitulé «French Toast: comment Sarkozy s’est retrouvé au bord de la défaite lors de la présidentielle» (après s’être déjà retrouvé, selon le même magazine, au bord de l’extrême droite, à l'époque où la presse américaine se montrait très dure avec le président-candidat). Une manière de dire que le président français serait grillé?

L’article s’ouvre sur l’évocation de succès présumés du quinquennat (l’intervention en Libye, la gestion de la crise financière…) mis en regard avec l’épisode de Bayonne, où Sarkozy avait été hué par des militants basques le 1er mars: le journaliste estime que «ce n’est pas du tout ainsi que le président français espérait que sa candidature à sa réélection se passerait».

«C'est l'économie, idiot»

L’explication? «C’est l’économie, idiot», lance le journaliste, en référence au célèbre slogan de Bill Clinton en 1992: contrairement à ce que feraient beaucoup de journalistes français, il cite en premier sur ce point la dette et la perte du triple A, puis ensuite le chômage. Autre explication l’avancée, l’étiquette de «président des riches» dont l’ont affublée ses adversaires.

Bruce Crumley s’interroge sur les changements que pourraient provoquer les tueries de Toulouse et Montauban:

«Les évènements de Toulouse pourraient doper le statut de Sarkozy comme dirigeant prompt à agir, ou soulever des questions sur la façon dont un extrémiste apparemment déjà surveillé a pu se livrer à une telle folie meurtrière. D’un autre côté, le drame pourrait renforcer l’affirmation de Le Pen comme quoi elle est la vraie candidate anti-musulmans [sic] ou donner du crédit aux accusations précédentes de Hollande selon lesquelles la stigmatisation des minorités par le FN et Sarkozy a accentué les divisions au sein de la société.»

Mais selon lui, quel que soit l'impact, «il risque d’arriver trop tard dans le match pour Sarkozy», à moins que celui-ci ne réussisse «un retour spectaculaire qui confirmerait son statut singulier d’homme politique français le plus talentueux de sa génération».

Jean-Marie Pottier
Jean-Marie Pottier (944 articles)
Rédacteur en chef, responsable de la newsletter politique «Le Jour d'après». Auteur de «Indie Pop 1979-1997» et «Ground Zero. Une histoire musicale du 11-Septembre» (Le Mot et le Reste).
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte