France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 69: Sarkozy aux Antilles, Bayrou à la Réunion

Temps de lecture : 2 min

Nicolas Sarkozy se livre à un bain de foule dans l'avion qui l'emmène à Point-à-Pitre en 2007. France2/Ina.fr
Nicolas Sarkozy se livre à un bain de foule dans l'avion qui l'emmène à Point-à-Pitre en 2007. France2/Ina.fr

23 MARS 2007. ARRIVÉ LA VEILLE EN GUADELOUPE, Nicolas Sarkozy poursuit son voyage antillais avec une étape en Martinique. Au programme pour le candidat UMP: visite d'usine, bain de foule et meeting.

«La campagne s'articule autour de deux thèmes, le travail et l'identité», confie le candidat aux journalistes. Identité dont il sera question avec des propositions sur la discrimination positive et l'égalité des chances. C'est que le candidat UMP a fort à faire pour reconquérir cette France ultra-marine qui avait très mal pris la loi sur le rôle positif de la colonisation. En décembre 2005, le ministre de l'Intérieur avait dû annuler un voyage en Martinique et en Guadeloupe à cause de la protestation d'associations et d'élus locaux.

De son côté, François Bayrou entame le même jour une visite à la Réunion. Une île où il n'avait bénéficié que de 2,5% des voix en 2002. Louant le modèle de «la Réunion, (...) une assez belle définition de ce que la France essaie de faire», le candidat centriste annonce toutefois que le droit du sol pourrait être remis en cause sur certains territoires comme Mayotte ou la Guyane.

François Bayrou remportera 13,3% des voix à la Réunion et autour de 8,5% en Martinique et Guadeloupe. Quant à Nicolas Sarkozy, il sera largement distancé au second tour par Ségolène Royal à la Réunion et en Martinique (plus de 60%), et devancé également en Guadeloupe à une courte majorité.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters