France / Politique

Marine Le Pen veut «mener une guerre contre des groupes politico-religieux fondamentalistes qui tuent nos enfants» (VIDEOS)

Temps de lecture : 2 min

Plusieurs responsables politiques ont commenté, mercredi 21 mars au matin, l'encerclement de l'appartement où le principal suspect des tueries de Montauban et Toulouse, Mohammed Merah, est réfugié.

Sur France Info, François Bayrou s'est félicité «d'avoir un Etat qui protège les citoyens» et a estimé que les responsables politiques devaient réfléchir au «risque d'importer dans la société française des conflits, des affrontements et des guerres qui nous sont étrangers ou qui devraient nous être étrangers».

Marine Le Pen a elle estimé sur i>TELE que «le risque fondamentaliste avait été sous-estimé» en France et qu’il fallait «mener [une] guerre contre des groupes politico-religieux fondamentalistes qui tuent nos enfants chrétiens, nos jeunes hommes chrétiens, nos jeunes hommes musulmans et les enfants juifs, il y a deux jours».

L'ancien ministre de la Justice Robert Badinter a lui appelé sur Europe 1 à éviter le «grand risque» des «amalgames contre les musulmans»: «Dire [...] que la France est peuplée de terroristes et d'antisémites serait une absurdité.»

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters