PresidentielleDirect LiveFrance

Tuerie de Toulouse: «On ne parle pas ainsi à des enfants» (Duflot)

Slate.fr, mis à jour le 20.03.2012 à 13 h 03

Cécile Duflot. REUTERS/Charles Platiau

Cécile Duflot. REUTERS/Charles Platiau

NOUS EVOQUIONS MARDI MATIN LES PREMIÈRES POLÉMIQUES autour d'une instrumentalisation politique de la fusillade de Grenoble Toulouse, à 35 jours de l'élection présidentielle.

Il n'aura fallu que quelques minutes après le discours de Nicolas Sarkozy au collège-lycée François-Couperin (Paris-IVe) pour que son attitude soit critiquée par la chef de file des Verts Cécile Duflot, sur son compte Twitter:

«Je pense, M. le Président, qu'on ne parle pas ainsi à des enfants. Le devoir des adultes c'est protéger pas angoisser»

Le président de la République, qui a suspendu sa campagne au moins jusqu’à mercredi, avait auparavant déclaré devant les élèves:

«Nous sommes tous concernés par ce qui s’est passé. […] Ca s’est passé à Toulouse, dans une école confessionnelle, avec des enfants de familles juives, mais ça aurait pu se passer ici.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte