France

Fusillades: une piste néonazie étudiée?

Temps de lecture : 2 min

LA PISTE D'ANCIENS MILITAIRES FRANCAIS, proches de mouvements néonazis qui avaient été renvoyés de l'armée, est suivie de près, selon Le Point.

Selon le procureur de la République Michel Valet, des éléments accréditent l'hypothèse que l'homme responsable de la tuerie dans un collège juif de Toulouse, lundi matin, serait le même que l'assassin de trois militaires, la semaine dernière, à Toulouse et à Montauban.

Selon le site de l'hebdoimadaire, cet homme pourrait faire partie du groupe de trois individus qui, en 2008, avaient été renvoyés de l'armée après qu'ils avaient reconnu être proches de mouvements néonazis. Le site poursuit:

«Le portrait type de ces sinistres personnages correspond aux maigres signalements dont disposent les enquêteurs pour identifier le tueur fou de Toulouse: tout en muscle, tatoué et vêtu de noir. "Plusieurs soldats ont des tatouages particulièrement explicites", avait à l'époque affirmé leur accusateur...»

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters