France / Politique

Éducation nationale: Le collectif Jean Zay appelle à voter Hollande

Temps de lecture : 2 min

François Hollande au Bourget, le 22 janvier 2012. REUTERS/Fred Dufour/Pool
François Hollande au Bourget, le 22 janvier 2012. REUTERS/Fred Dufour/Pool

Le collectif Jean Zay composé d'une vingtaine de hauts fonctionnaires de l'Éducation nationale, appelle à voter pour François Hollande selon Libération.

Il dénonce la politique menée par Nicolas Sarkozy, énumérant les 77.000 postes supprimés en cinq ans, l'instauration de «l'élitisme» et de «l'individualisme» au sein du système scolaire ou encore «le cadeau démagogique et calamiteux du samedi matin».

«Parce qu'il a pris des engagements très clairs sur tous ces points, nous appelons à voter François Hollande.»

Ce n'est pas la première fois que des collectifs lancent des consignes de vote. En février dernier, le groupe Calvignac, composé de hauts fonctionnaires du ministère de l'Intérieur, publiait une tribune dans le Monde dans laquelle il appelait à une «alternance démocratique»:

«Nous appelons à l'alternance parce qu'elle est indispensable à la restauration d'un Etat neutre, soucieux de préserver le bien public et libéré de toute allégeance envers les intérêts privés.»

En 2007, le collectif Spartacus, formés par des hauts fonctionnaires «socialistes et Français de gauche», appelait lui à voter pour François Bayrou.

Newsletters

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Lu Shaye, l'ambassadeur qui prouve que la diplomatie chinoise passe à l'offensive

Les remous provoqués par ce «loup guerrier», qui a insulté un chercheur français sur Twitter, s'inscrivent dans un cadre plus large.

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Podcasts Grands Formats Séries
Newsletters