France

Fusillade de Toulouse: une des armes a servi pour les meurtres de parachutistes

Temps de lecture : 2 min

Selon Europe 1, les analyses balistiques pratiquées sur les douilles trouvées sur le lieu de la fusillade de Toulouse, lundi 19 mars, «établissent formellement que l'une des armes utilisées (calibre 11.43) […] est la même que celle utilisée jeudi à Montauban et dimanche dernier à Toulouse».

Plus tôt dans la matinée, des sources policières citées par l’AFP expliquaient déjà que l’une des deux armes utilisées par le tueur était de même calibre que celle utilisée lors des assassinats de parachutistes. Un sous-officier du 1er RTP de Francazal a été tué le 11 mars à Toulouse et deux autres du 17e RGP le 15 mars à Montauban, lors d’une attaque qui a plongé un troisième militaire, touché à la moëlle épinière, dans le coma.

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters