PresidentiellePrésidentielle 2012 live directFrance

Le Financial Times compare la France de Sarkozy à la Russie de Poutine

Slate.fr, mis à jour le 19.03.2012 à 16 h 41

Nicolas Sarkozy aux Nations unies en septembre 2011. REUTERS/Shannon Stapleton

Nicolas Sarkozy aux Nations unies en septembre 2011. REUTERS/Shannon Stapleton

Après l'édito choc du Wall Street Journal intitulé «Nicolas Le Pen», c'est une autre valeur sûre de la presse économique anglo-saxonne qui établit un parallèle peu flatteur pour le président sortant... Le Financial Times s'appuie sur le livre Sexe, mensonges et médias de Jean Quatremer, rédigé suite à l'affaire Dominique Strauss-Kahn, pour aborder la proximité entre les milliardaires et le monde des médias français.

Le président sortant n'est pas épargné. Le site du quotidien économique affirme que «les liens de Nicolas Sarkozy avec les patrons de presse sont presque hilarants»:

«L'étreinte médiatico-politique de la France a atteint son apogée sous le président Nicolas Sarkozy.»

L'article fait référence aux nouveaux pouvoirs de nomination mis en place par Nicolas Sarkozy durant son mandat et rappelle les liens étroits qu'il entretient avec Bouygues, Bolloré ou Lagardère, propriétaires de grands groupes de presse. Le quotidien compare ces multiples confusions des pouvoirs à un «feuilleton brésilien ou à un roman victorien».

Concernant la nuit post-élection au Fouquet's en 2007, le Financial Times affirme que «tout cela ressemble un peu à la Russie de Poutine.»

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte