France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 64: La Sixième République de Ségolène Royal

Temps de lecture : 2 min

Ségolène Royal le 18 mars 2007. REUTERS/Jacky Naegelen
Ségolène Royal le 18 mars 2007. REUTERS/Jacky Naegelen

18 MARS 2007. SEGOLÈNE ROYAL EXPOSE SA SIXIÈME RÉPUBLIQUE devant 5.000 élus du Parti socialiste.

Terminé la «Nouvelle République», place à la «Sixième République», nom que Ségolène Royal donne à sa réforme institutionnelle, dans un élan pour rassembler son parti:

«Cette VIe République elle est prête et lorsque nous l'aurons réussi grâce au vote des Français dans un référendum populaire, alors oui ce sera notre VIe République et c'est à celle-là que je vous invite et c'est celle-ci que nous construirons ensemble.»

La candidate à la présidentielle poursuit en déclinant les quatre points forts de cette VIe République: «une démocratie parlementaire revivifiée», «une démocratie sociale», «une démocratie participative» et «une démocratie territoriale», qui annonce une «nouvelle étape de la décentralisation».

Newsletters

VGE, président du cool trente ans avant Obama

VGE, président du cool trente ans avant Obama

Valéry Giscard d'Estaing est mort ce mercredi 2 décembre à l'âge de 94 ans. Tout au long de sa vie politique, l'ancien président de la République n'aura cessé de tenter de se construire une image d'homme moderne, en rupture avec les chefs d'État...

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Newsletters