Sarkozy comparé à Le Pen par Guy Verhofstadt, ancien Premier ministre belge (VIDEO)

GUY VERHOFSTADT, ANCIEN PREMIER MINISTRE BELGE de tendance libérale, a lancé devant ses homologues du Parlement européen à Strasbourg une violente critique de ce qu'il considère comme un virage droitier pris par la campagne du Président français Nicolas Sarkozy. Le chef de l'Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe (ADLE) au Parlement européen a déclaré:

«Dire que la moitié des immigrés doivent quitter la France comme le président Sarkozy l’a dit, s’attaquer au halal et au même moment s’attaquer aux autres partenaires en ce qui concerne Schengen… Moi je me demande qui est en fait le candidat de l’extrême droite. Est-ce que c’est Le Pen ou est-ce que c’est Sarkozy? Je me le demande. Quand je vois l’évolution de cette campagne électorale, on n’a jamais vu ça dans aucun pays! Un Président français en exercice qui utilise ce langage-là, voilà le problème!»

Le secrétaire général de l’UMP Jean-François Copé a vivement réagi aux propos de l’ancien Premier ministre belge, se disant «indigné» par ces propos «extrêmement choquants»:

«J'ai été absolument indigné par la petite manoeuvre politicienne organisée par quelques députés européens de gauche et d'extrême gauche qui ont insulté le président de la République au Parlement européen, avec à leur tête d'ailleurs M. Verhofstadt.»

Le site belge RTL.be rappelle que ce n’est pas la première fois que Guy Verhofstadt tacle Nicolas Sarkozy: «Il l’avait déjà fait l’an dernier en publiant une tribune dans Le Monde (payant) pour critiquer le débat sur l’identité nationale.»

Photo: Guy Verhofstadt au parlement européen à Strasbourg le 3 janvier 2012, REUTERS/Vincent Kessler