PresidentiellePrésidentielle 2012 live directCulture

Nicolas Sarkozy ému par The Voice

Charlotte Pudlowski, mis à jour le 14.03.2012 à 14 h 25

INVITÉ MERCREDI MATIN SUR EUROPE 1 Nicolas Sarkozy en pleine campagne pour sa réélection à la présidentielle, a lance à Nikos, tout sourire: «J’espère que vous resterez un peu après l’émission parce que j’ai quelques questions à vous poser sur Voice» –l’émission de divertissement de TF1, que Nikos Aliagas présente. «Nous regardons avec Carla et je trouve qu’il y a des moments extrêmement émouvants», a précisé le chef de l’Etat.

Un téléspectateur comme les autres

Pour un homme qui avait expliqué sur TF1 être «un Français comme les autres», et une Première dame qui avait souligné que son cher époux et elle étaient «des gens modestes», rien de mieux que de regarder The Voice. L’émission a réuni lors de la première diffusion 9,1 millions de téléspectateurs. Le candidat de l’UMP s’adresse à une sacrée part de la population en décrétant son amour pour ce programme.

D’ailleurs la stratégie d’affichage par le couple présidentiel d’un goût pour le divertissement populaire est devenu banal. En février dernier, Carla Bruni expliquait déjà qu’elle «rêv[ait] de participer à Rendez-vous en terre inconnue» et trouve L’Amour est dans le pré «formidable». Sur cette dernière, diffusée sur M6, et qui avait réuni lors de la finale en septembre dernier 6,5 millions de téléspectateurs, Carla Bruni ajoutait:

«Je trouve cette émission absolument fabuleuse! D'abord parce que j'adore Karine Le Marchand [présentatrice de l’émission] qui est ravissante et drôle. Elle a une humanité qui me touche. Ce qui me plaît, c'est le climat bon enfant qui change de la téléréalité habituelle. Les situations sont marrantes et très naturelles. Et j'aime le principe de rassembler des gens afin qu'ils puissent trouver l'amour.»

Comme nous l’expliquions récemment, le divertissement télévisé devient en effet de plus en plus «gentil». (D’où les moments de grande émotion vécus par Carla et Nicolas devant leur poste). «La tendance est évidente: dans tous les divertissements –comme The Voice– les programmes de coaching déco, la téléréalité, on voit des programmes beaucoup plus lisses, plus “gentils”», nous précisait Marie-France Chambat-Houillon, sémiologue spécialiste de la télévision.

Isabelle Veyrat-Masson, directrice du laboratoire «Communication et Politique» du CNRS, ajoutait qu’à la veille d'une élection présidentielle risquée pour le pouvoir en place, celui-ci est toujours tenté de favoriser les programmes bienveillants, instaurant un climat joyeux, libérant «les forces de la joie». Plus les gens sont heureux, plus ils sont susceptibles de ne pas se débarrasser du pouvoir en France. Nul étonnement donc, si Nicolas Sarkozy apprécie The Voice

Photo: Les jurés de «The Voice» sur le plateau / TF1

Charlotte Pudlowski
Charlotte Pudlowski (740 articles)
Rédactrice en chef de Slate.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte