France / Politique

2007 dans le rétro, épisode 59: Le Canard Enchaîné accuse Nicolas Sarkozy

Temps de lecture : 2 min

13 MARS 2007. NICOLAS SARKOZY EST ACCUSÉ dans l'édition du Canard enchaîné à paraître le lendemain, d'avoir vendu des terrains municipaux 775.000 euros en dessous du prix initial au promoteur immobilier Lasserre en 1997, en échange d'une «ristourne» sur le prix de son duplex de Neuilly-sur-Seine:

«L'opération peut se résumer à un joli coup de bonneteau sur les droits à construire que le groupe Lasserre était tenu de verser à la ville de Neuilly pour pouvoir édifier trois immeubles sur l'île de la Jatte, notamment celui dans lequel Cécilia et Nicolas ont acheté leur duplex avec plus de 300.000 euros de réduction.»

Nicolas Sarkozy, maire de Neuilly-sur-Seine à l'époque des faits, désormais ministre de l'Intérieur et candidat à la présidentielle, justifie ce rabais de 75.000 euros en invoquant les problèmes conjoncturels du marché de l'immobilier en 1997 et la nécessité de revoir les prix des terrains à la baisse pour pouvoir finaliser les constructions déjà engagées.

L'enquête sur l'appartement de Neuilly a été classée sans suite en octobre 2007.

Cinq ans après, le 12 mars 2012, c'est au tour de Mediapart d'accuser Nicolas Sarkozy pour une autre affaire: sa campagne de 2007 aurait été financée par le dictateur libyen Mouammar Kadhafi.

Photo: Nicolas Sarkozy lors de son meeting à Besançon le 13 mars 2007. REUTERS/Philippe Wojazer

Newsletters

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

Avec Monique Villemin, un personnage-clé de l'affaire Grégory disparaît

La grand-mère du petit garçon est décédée le 19 avril à l'âge de 88 ans. A-t-elle emporté le secret dans sa tombe?

Ensemble

Ensemble

Lentement mais sûrement pas

Lentement mais sûrement pas

Newsletters